Conclusions nº C-284/06 de Cour de justice, 31 janvier 2008

Date de Résolution:31 janvier 2008
Source:Cour de justice
Numéro de résolution Numéro de résolution :C-284/06
SOMMAIRE

Législation fiscale - Imposition de revenus et d-accroissements d-actif distribués par une société de capitaux - Directive 90/435/CEE - Notion de -retenue à la source- - Compensation de la distribution de bénéfices d-une société de capitaux avec ses capitaux propres - Application de dispositions nationales visant à supprimer ou à atténuer la double imposition de dividendes - Liberté d-établissemen... (voir le sommaire complet)

 
EXTRAIT GRATUIT





I†-††††Introduction

  1. ††††††††Par sa demande, la juridiction de renvoi interroge la Cour sur l-interprÈtation de la directive 90/435/CEE du Conseil, du 23 juillet 1990, concernant le rÈgime fiscal commun applicable aux sociÈtÈs mËres et filiales d-…tats membres diffÈrents†( 2 ), et, le cas ÈchÈant, des articles 52 du traitÈ CE (devenu, aprËs modification, article 43 CE) ainsi que 73†B et 73†D du traitÈ CE (devenus, respectivement, articles 56†CE et 58†CE).

  2. ††††††††Cette demande a ÈtÈ prÈsentÈe dans le cadre d-un litige opposant la sociÈtÈ Burda GmbH, anciennement Burda Verlagsbeteiligungen GmbH (ci-aprËs ´Burdaª), au Finanzamt Hamburg-Am Tierpark (ci-aprËs le ´Finanzamtª) au sujet de l-imposition du bÈnÈfice que cette sociÈtÈ a distribuÈ en 1998 pour les exercices 1996 et 1997 ‡ l-une de ses sociÈtÈs mËres, ‡ savoir RCS International Services BV (ci-aprËs ´RCSª), Ètablie aux Pays-Bas.

    II†-†Le cadre juridique

    A†- ††††Le droit communautaire

  3. ††††††††L-article 2 de la directive 90/435, dans sa version applicable aux faits du litige au principal, Ènonce:

    ´Aux fins de l-application de la prÈsente directive, les termes -sociÈtÈ d-un …tat membre- dÈsignent toute sociÈtÈ:

    a)††††††qui revÍt une des formes ÈnumÈrÈes ‡ l-annexe;

    b)††††††qui, selon la lÈgislation fiscale d-un …tat membre, est considÈrÈe comme ayant dans cet …tat son domicile fiscal et qui, aux termes d-une convention en matiËre de double imposition conclue avec un …tat tiers, n-est pas considÈrÈe comme ayant son domicile fiscal hors de la CommunautÈ;

    c)††††††qui, en outre, est assujettie, sans possibilitÈ d-option et sans en Ítre exonÈrÈe, ‡ l-un des impÙts suivants:

    [...]

    -††††††††Kˆrperschaftsteuer en RÈpublique fÈdÈrale d-Allemagne,

    [...]

    ou ‡ tout autre impÙt qui viendrait se substituer ‡ l-un de ces impÙts.ª

  4. ††††††††L-article 4 de la directive 90/435 dispose:

    ´1.†††Lorsqu-une sociÈtÈ mËre reÁoit, ‡ titre d-associÈe de sa sociÈtÈ filiale, des bÈnÈfices distribuÈs autrement qu-‡ l-occasion de la liquidation de celle-ci, l-…tat de la sociÈtÈ mËre:

    -††††††††soit s-abstient d-imposer ces bÈnÈfices,

    -††††††††soit les impose, tout en autorisant cette sociÈtÈ ‡ dÈduire du montant de son impÙt la fraction de l-impÙt de la filiale affÈrente ‡ ces bÈnÈfices et, le cas ÈchÈant, le montant de la retenue ‡ la source perÁue par l-…tat membre de rÈsidence de la filiale en application des dispositions dÈrogatoires de l-article 5, dans la limite du montant de l-impÙt national correspondant.

    [...]ª

  5. ††††††††Aux termes de l-article 5, paragraphe 1, de la directive 90/435, les bÈnÈfices distribuÈs par une sociÈtÈ filiale ‡ sa sociÈtÈ mËre sont, au moins lorsque celle-ci dÈtient une participation minimale de 25†% dans le capital de la filiale, exemptÈs de retenue ‡ la source.

  6. ††††††††L-article 5, paragraphe 3, de cette mÍme directive prÈvoit que, par dÈrogation au paragraphe 1, la RÈpublique fÈdÈrale d-Allemagne peut, aussi longtemps qu-elle soumet les bÈnÈfices distribuÈs ‡ un taux d-impÙt des sociÈtÈs infÈrieur d-au moins 11 points ‡ celui applicable aux bÈnÈfices non distribuÈs, mais au plus tard jusqu-au milieu de l-annÈe 1996, percevoir, ‡ titre d-impÙt compensatoire, une retenue ‡ la source de 5†% sur les bÈnÈfices distribuÈs par les sociÈtÈs filiales Ètablies sur son territoire.

  7. ††††††††L-article 7 de la directive 90/435 prÈvoit:

    ´1.††††††L-expression -retenue ‡ la source- utilisÈe dans la prÈsente directive ne comprend pas le paiement anticipÈ ou prÈalable (prÈcompte) de l-impÙt sur les sociÈtÈs ‡ l-…tat membre o˘ est situÈe la filiale, effectuÈ en liaison avec la distribution des bÈnÈfices ‡ la sociÈtÈ mËre.

  8. †††††La prÈsente directive n-affecte pas l-application de dispositions nationales ou conventionnelles visant ‡ supprimer ou ‡ attÈnuer la double imposition Èconomique des dividendes, en particulier les dispositions relatives au paiement de crÈdits d-impÙt aux bÈnÈficiaires de dividendes.ª

    B†- ††††La lÈgislation nationale

  9. ††††††La loi relative ‡ l-impÙt sur les sociÈtÈs

  10. ††††††††L-article 1 er de la loi de 1996 relative ‡ l-impÙt sur les sociÈtÈs (Kˆrperschaftsteuergesetz 1996), dans sa version applicable aux faits du litige au principal (ci-aprËs la ´KStG 1996ª)†( 3 ), prÈvoit, notamment, que sont intÈgralement assujetties ‡ l-impÙt sur les sociÈtÈs, les sociÈtÈs de capitaux ayant leur direction ou leur siËge en Allemagne.

  11. ††††††††Selon l-article 2 de la KStG 1996, les sociÈtÈs de capitaux qui n-ont ni leur direction ni leur siËge en Allemagne sont partiellement assujetties ‡ l-impÙt sur les sociÈtÈs pour leurs revenus rÈalisÈs en Allemagne.

  12. ††††††En vertu de l-article 23 de la KStG 1996, le taux normal de l-impÙt sur les sociÈtÈs correspond ‡ 45†% du revenu imposable.

  13. ††††††L-article 27, paragraphe 1, de la KStG 1996 prÈvoit que, ´si une sociÈtÈ de capitaux assujettie intÈgralement ‡ l-impÙt [sur les sociÈtÈs] distribue des bÈnÈfices, le montant de l-impÙt augmente ou diminue en consÈquence, en fonction de la diffÈrence entre l-imposition des capitaux propres de la sociÈtÈ de capitaux (imposition de la thÈsaurisation) qui, conformÈment ‡ l-article 28, sont considÈrÈs comme employÈs pour la distribution de bÈnÈfices et l-imposition qui en rÈsulte par application d-un taux de 30†% du bÈnÈfice avant dÈduction de l-impÙt sur les sociÈtÈs (imposition de la distribution)ª.

  14. ††††††L-article 28 de la KStG 1996 dispose:

    ´[...]

  15. ††††††Les ÈlÈments des capitaux propres utilisables sont rÈputÈs utilisÈs pour une distribution dans l-ordre figurant ‡ l-article 30, sous rÈserve des paragraphes 4, 5 et 7. Le montant ‡ concurrence duquel un ÈlÈment est rÈputÈ utilisÈ doit Ítre dÈterminÈ en fonction de son imposition rÈguliËre.

  16. ††††††Si le ou les ÈlÈments du capital, au sens de l-article 30, paragraphe 1, troisiËme phrase, points 1 et 2, initialement rÈputÈs utilisÈs au sens du paragraphe 3 ne suffisent plus, par la suite, pour compenser une distribution de bÈnÈfices, cette distribution doit Ítre imputÈe sur l-ÈlÈment de capital visÈ ‡ l-article 30, paragraphe 2, point 2, mÍme si cet ÈlÈment devient nÈgatif de ce fait.ª

  17. ††††††Selon l-article 29, deuxiËme alinÈa, de la KStG 1996, ‡ la fin de chaque exercice comptable, les capitaux propres sont rÈpartis en capitaux propres distribuables et en capitaux propres divers, les capitaux propres distribuables reprÈsentant la partie des capitaux propres qui dÈpasse le capital social.

  18. ††††††L-article 30 de la KStG 1996 prÈvoit:

    ´1.††††††¿ la fin de chaque exercice comptable, les capitaux propres distribuables sont rÈpartis selon le rÈgime d-imposition. Chaque fraction dÈpend de la rÈpartition pendant l-exercice comptable prÈcÈdent. Dans la rÈpartition, il conviendra de prÈsenter sÈparÈment les fractions qui correspondent:

    [i)] ‡ des revenus qui, ‡ compter du 31 dÈcembre 1993, Ètaient soumis au taux plein de l-impÙt sur les sociÈtÈs;

    [...]

    [iii)] ‡ des accroissements de l-actif non soumis ‡ l-impÙt sur les sociÈtÈs ou qui ont augmentÈ les capitaux propres de la sociÈtÈ de capitaux au cours des exercices comptables antÈrieurs au 1 er janvier 1977.

  19. ††††††Le montant indiquÈ au paragraphe 1, [sous iii)], est ‡ subdiviser en:

  20. ††††††Capitaux propres provenant de revenus Ètrangers pendant les exercices comptables postÈrieurs au 31 dÈcembre 1976 [...];

  21. ††††††Accroissements divers de l-actif non soumis ‡ l-impÙt sur les sociÈtÈs et ne relevant pas des catÈgories 3 et 4;

  22. ††††††Capitaux propres distribuables gÈnÈrÈs avant la fin de l-exercice fiscal ayant prÈcÈdÈ le 1 er janvier 1977;

  23. ††††††Apports des actionnaires qui ont augmentÈ les capitaux propres au cours des exercices comptables postÈrieurs au 31 dÈcembre 1976.ª

  24. ††††††La part des revenus mentionnÈs ‡ l-article 30, paragraphe 1, [sous†i)], de la KStG 1996, soumise au taux plein de l-impÙt sur les sociÈtÈs, ‡ savoir 45†%, est dÈsignÈe sous la dÈnomination ´EK†45ª.

  25. ††††††Les accroissements d-actif visÈs ‡ l-article 30, paragraphe 1, [sous iii)], de la KStG 1996, non soumis ‡ l-impÙt sur les sociÈtÈs, sont dÈsignÈs sous la dÈnomination ´EK†0ª, et, en fonction des quatre catÈgories visÈes ‡ l-article 30, paragraphe 2, de la KStG 1996, sous la dÈnomination ´EK†01ª ‡ ´EK†04ª.

  26. ††††††L-article 40 de la KStG 1996 dispose:

    ´En vertu de l-article 27, l-impÙt sur les sociÈtÈs n-est pas augmentÈ:

  27. ††††††pour les distributions des fractions relevant des dispositions de l-article 30, paragraphe 2, point 1 [EK†01];

  28. ††††††pour les distributions des fractions relevant des dispositions de l-article 30, paragraphe 2, point 4 [EK†04].ª

  29. ††††††L-article 44 de la KStG 1996 prÈvoit:

    ´1.††††††Si une entitÈ intÈgralement assujettie ‡ l-impÙt fournit des prestations pour son propre compte, Èquivalant, pour les actionnaires, ‡ des recettes au sens de l-article 20, paragraphe 1, points 1 et 2, de la loi relative ‡ l-impÙt sur les revenus, elle est tenue [...] de fournir ‡ ses actionnaires, ‡ leur demande, une attestation contenant les indications suivantes, sur le formulaire administratif officiel adÈquat:

  30. ††††††les noms et adresse de l-actionnaire;

  31. ††††††le montant des prestations;

  32. ††††††la date du rËglement;

  33. ††††††le montant de l-impÙt sur les sociÈtÈs dÈductible en vertu de l-article†36, paragraphe 2, point 3, premiËre phrase, de la loi relative ‡ l-impÙt sur les revenus;

  34. ††††††le montant de l-impÙt sur les sociÈtÈs ‡ rembourser au sens de l-article 52 [de la KStG 1996]; il suffit que l-indication se rapporte ‡ une action, ‡ une part ou ‡ un droit de jouissance unique;

  35. ††††††le montant de la prestation pour laquelle l-ÈlÈment du capital au sens de l-article†30, paragraphe 2, point 1, est rÈputÈ utilisÈ;

  36. ††††††le montant de la prestation pour laquelle l-ÈlÈment du capital au sens de l-article†30, paragraphe 2, point 4, est rÈputÈ utilisÈ.

    [...]ª

  37. ††††††L-article 50, paragraphe 1, point 2, de la KStG 1996 Ènonce notamment que l-impÙt sur les sociÈtÈs d˚ au titre des recettes soumises ‡ la retenue ‡ la source est acquittÈ au moyen d-une...

Pour continuer la lecture

SOLLICITEZ VOTRE ESSAI