Sofrimport SARL v Commission of the European Communities.

JurisdictionEuropean Union
ECLIECLI:EU:C:1990:259
CourtCourt of Justice (European Union)
Date26 June 1990
Docket NumberC-152/88
Celex Number61988CJ0152
Procedure TypeRecours en annulation - fondé
EUR-Lex - 61988J0152 - FR 61988J0152

Arrêt de la Cour (cinquième chambre) du 26 juin 1990. - Sofrimport SARL contre Commission des Communautés européennes. - Politique commerciale commune - Mesures de sauvegarde communautaires - Échanges avec les pays tiers - Pommes de table originaires du Chili. - Affaire C-152/88.

Recueil de jurisprudence 1990 page I-02477


Sommaire
Parties
Motifs de l'arrêt
Dispositif

Mots clés

++++

1 . Recours en annulation - Personnes physiques ou morales - Actes les concernant directement et individuellement - Règlement suspendant la délivrance de certificats d' importation - Importateurs dont les marchandises se trouvent en cours d' acheminement vers la Communauté - Recevabilité

( Traité CEE, art . 173, alinéa 2; règlement du Conseil n 2707/72, art . 3, § 3; règlements de la Commission n s 962/88, 984/88 et 1040/88 )

2 . Agriculture - Organisation commune des marchés - Fruits et légumes - Importations des pays tiers - Mesures de sauvegarde communautaires - Suspension de la délivrance de certificats d' importation - Prise en compte de la situation particulière des produits en cours d' acheminement - Obligation de respecter la confiance légitime des opérateurs économiques - Portée - Violation - Illégalité de la suspension

( Règlement du Conseil n 2707/72, art . 3, § 3; règlements de la Commission n 346/88, art . 3, § 3, et n s 962/88, 984/88 et 1040/88 )

3 . Responsabilité non contractuelle - Conditions - Acte normatif impliquant des choix de politique économique - Violation suffisamment caractérisée d' une règle supérieure de droit - Mesures de sauvegarde dans les échanges avec les pays tiers prises en méconnaissance de la situation des opérateurs dont les marchandises se trouvent en cours d' acheminement vers la Communauté - Responsabilité engagée

( Traité CEE, art . 215, alinéa 2; règlement du Conseil n 2707/72, art . 3, § 3 )

4 . Responsabilité non contractuelle - Préjudice - Réparation - Demande d' intérêts - Admissibilité

( Traité CEE, art . 215, alinéa 2 )

Sommaire

1 . Un règlement intervenu dans le secteur des fruits et légumes et suspendant la délivrance de certificats d' importation pour les produits originaires d' un pays tiers concerne directement et individuellement, au sens de l' article 173, deuxième alinéa, du traité, les importateurs dont les marchandises étaient en cours d' acheminement vers la Communauté au moment de son entrée en vigueur, dans la mesure où il s' applique à cette catégorie de marchandises . Il les concerne, en effet, directement du fait qu' il prescrit aux autorités nationales de rejeter les demandes de certificats en instance sans leur laisser aucune marge d' appréciation et individuellement en ce sens que les intéressés, d' une part, constituent un cercle restreint, suffisamment caractérisé par rapport à tout autre importateur du même produit et non susceptible de s' élargir après l' entrée en vigueur de la mesure de suspension et, d' autre part, tirent de l' article 3, paragraphe 3, du règlement n 2707/72 une protection spécifique qu' ils doivent être en mesure de faire valoir par l' introduction d' un recours juridictionnel .

2 . L' article 3, paragraphe 3, du règlement n 2707/72, selon lequel les mesures de sauvegarde dans le secteur des fruits et légumes tiennent compte de la situation particulière des produits en cours d' acheminement vers la Communauté, a pour effet de permettre à un importateur dont les marchandises se trouvent dans cette situation de se prévaloir d' une confiance légitime excluant, sauf intérêt public péremptoire, l' application à son égard des mesures de suspension .

La Commission ne pouvait, pour satisfaire aux exigences de la protection particulière conférée par cette disposition, se contenter de se réserver explicitement, comme elle l' a fait par son règlement n 346/88, la possibilité de prendre des mesures de sauvegarde; il lui eût fallu en effet indiquer les situations dans lesquelles l' intérêt public était susceptible de justifier l' application de mesures de sauvegarde à l' égard des marchandises en cours d' acheminement . Faute donc que ladite protection ait été assurée, il y a lieu d' annuler les règlements n s 962/88, 984/88 et 1040/88, pour autant qu' ils concernent les marchandises en cours d' acheminement .

3 . Constitue une violation suffisamment caractérisée d' une règle supérieure de droit, de nature à engager la responsabilité non contractuelle de la Communauté, le fait pour la Commission de prendre, dans le secteur des fruits et légumes, sans faire état d' un intérêt public péremptoire, des mesures de sauvegarde visant les importations en provenance de pays tiers en omettant complètement, au mépris de la confiance légitime créée par l' article 3, paragraphe 3, du règlement n 2707/72, de prendre en considération la situation des opérateurs dont les marchandises se trouvent en cours d' acheminement vers la Communauté .

Les dommages éventuels résultant de l' adoption de telles mesures dans de telles conditions dépassent les limites des risques économiques inhérents à l' activité des opérateurs dans le secteur concerné, dès lors que la disposition précitée a précisément pour but de limiter ces risques à l' égard des marchandises en cours d' acheminement .

4 . Une demande d' intérêts liée à la responsabilité non contractuelle de la Communauté en vertu de l' article 215, deuxième alinéa, du traité doit être appréciée à la lumière des principes communs aux droits des États membres auxquels renvoie cette disposition . Il résulte de ces principes qu' une telle demande est en général admissible .

Parties

Dans l' affaire C-152/88,

Sofrimport SARL, société de droit français, ayant son siège social à Paris, représentée par Mes H . J . Bronkhorst, avocat au barreau de La Haye habilité à plaider devant le Hoge Raad, et E . H . Pijnacker Hordijk, avocat au barreau d' Amsterdam, ayant...

To continue reading

Request your trial
105 practice notes
  • Fost Plus VZW v Commission of the European Communities.
    • European Union
    • General Court (European Union)
    • 16 Febrero 2005
    ...them individually (see, to that effect, Case 11/82 Piraiki-Patraiki and Others v Commission [1985] ECR 207, paragraphs 21 and 28 to 31; Case C-152/88 Sofrimport v Commission [1990] ECR I-2477, paragraph 11; Case C-390/95 P Antillean Rice Mills and Others v Commission [1999] ECR I-769, parag......
  • United Kingdom v Parliament and Council
    • European Union
    • Court of Justice (European Union)
    • 20 Noviembre 2014
    ...par des modifications apportées avec effet immédiat à la réglementation douanière de l’Union. Voir notamment arrêt Sofrimport/Commission, C-152/88, EU:C:1990:259. 50 – Cour eur. D.H., arrêt Hentrich c. France du 22 septembre 1994, série A n° 40, § 42. 51 – Cour eur. D.H., arrêt Špaček/Répub......
  • Compañía Internacional de Pesca y Derivados (Inpesca) SA v Commission of the European Communities.
    • European Union
    • General Court (European Union)
    • 7 Febrero 2001
    ...el momento del pago, a un tipo del 8 % anual (véanse las sentencias del Tribunal de Justicia de 26 de junio de 1990, Sofrimport/Comisión, C-152/88, Rec. p. I-2477, apartado 32, y de 19 de mayo de 1992, Mulder y otros/Consejo y Comisión, asuntos acumulados C-104/89 y C-37/90, Rec. p. I-3061,......
  • Federación de Cofradías de Pescadores de Guipúzcoa and Others v Council of the European Union.
    • European Union
    • General Court (European Union)
    • 19 Septiembre 2001
    ...de la Cour du 17 janvier 1985, Piraiki-Patraiki e.a./Commission, 11/82, Rec. p. 207, points 21 à 31; du 26 juin 1990, Sofrimport/Commission, C-152/88, Rec. p. I-2477, point 11; arrêts du Tribunal Antillean Rice Mills e.a./Commission, cité au point 50 ci-dessus, points 67 à 78, et du 17 juin......
  • Request a trial to view additional results
94 cases
2 books & journal articles
  • Doctrina Administrativa: Jurisprudencia de la Unión y Derecho Español
    • European Union
    • Estudios Tributarios Europeos No. 1/2011-2012, January 2011
    • 1 Enero 2011
    ...24 Puntos nº 65 y nº 67. 25 TJUE 17 enero 1985,Caso 11/82, Piriki-Patraiki/Comisión [1985] RJ 207;TJUE 26 junio 1990, C-152/88 Sofrimport/Comisión [1992] RJ I-153 y TJUE 11 febrero 1999 C-390/95 Antillean Rice Mills/Comisión [1999] RJ I-769, respectivamente. © Copyright Seast – Todos los de......
  • Table of cases
    • European Union
    • The ABC of Community Law
    • 1 Enero 2000
    ...(1983) ECR 2633. Case 120/86 Mulder (1988) ECR 2344. Case 170/86 von Deetzen (1988) ECR 2368. Case 350/88 Delacre (1990) ECR I-418. Case 152/88 Sofrimport (1990) ECR I- Case 368/89 Crispoltoni I (1991) ECR I- 3715. Page 110 Cases 31-44/91 Lageder (1993) ECR I- 1761. Case T-82/91 Latham (199......
3 provisions

VLEX uses login cookies to provide you with a better browsing experience. If you click on 'Accept' or continue browsing this site we consider that you accept our cookie policy. ACCEPT