Alexandros Kefalas y otros contra Elliniko Dimosio (Estado helénico) y Organismos Oikonomikis Anasygkrotisis Epicheiriseon AE (OAE).

JurisdictionEuropean Union
ECLIECLI:EU:C:1998:222
Docket NumberC-367/96
Celex Number61996CJ0367
CourtCourt of Justice (European Union)
Procedure TypeReference for a preliminary ruling
Date12 May 1998
Arrêt de la Cour
Affaire C-367/96


Alexandros Kefalas e.a.
contre
Elliniko Dimosio (État hellénique) et
Organismos Oikonomikis Anasygkrotisis Epicheiriseon AE (OAE)



(demande de décision préjudicielle,formée par l'Efeteio ─ Athina)

«Droit des sociétés – Société anonyme en difficultés financières – Augmentation du capital social par voie administrative – Exercice abusif d'un droit découlant d'une disposition communautaire»

Conclusions de l'avocat général M. G. Tesauro, présentées le 4 février 1998
Arrêt de la Cour du 12 mai 1998

Sommaire de l'arrêt

1..
Droit communautaire – Exercice abusif d'un droit découlant d'une disposition communautaire – Règle nationale prohibant l'abus de droit – Application par les juridictions nationales

2..
Libre circulation des personnes – Liberté d'établissement – Sociétés – Directive 77/91 – Modification du capital d'une société anonyme – Réglementation nationale prévoyant l'augmentation par voie administrative du capital social d'une société anonyme en difficultés financières – Paralysie des droits découlant de la directive par le recours à une règle nationale prohibant l'abus de droit

(Directive du Conseil 77/91, art. 25, § 1, et 29, § 1)
1.
Les justiciables ne sauraient abusivement ou frauduleusement se prévaloir des normes communautaires. Par conséquent, le droit communautaire ne s'oppose pas à ce que les juridictions nationales appliquent une disposition de droit national afin d'apprécier si un droit découlant d'une disposition communautaire est exercé d'une manière abusive. Cependant, la mise en oeuvre d'une telle règle nationale ne peut pas porter atteinte au plein effet et à l'application uniforme des dispositions communautaires dans les États membres. En particulier, les juridictions nationales ne peuvent pas, dans l'appréciation de l'exercice d'un droit découlant d'une disposition communautaire, modifier la portée de cette disposition ni compromettre les objectifs qu'elle poursuit.
2.
Il ne saurait être imputé à un actionnaire se prévalant de l'article 25, paragraphe 1, de la deuxième directive 77/91 en matière de droit des sociétés un exercice abusif du droit découlant de cette disposition au seul motif que l'augmentation de capital par voie administrative qu'il conteste a remédié aux difficultés financières qui mettaient en péril la société concernée et lui a apporté des avantages économiques évidents ou qu'il n'a pas fait usage de son droit préférentiel, prévu à l'article 29, paragraphe 1, de cette directive, sur les nouvelles actions émises à l'occasion de l'augmentation de capital litigieuse. D'une part, en effet, la compétence décisionnelle de l'assemblée générale, prévue à l'article 25, paragraphe 1, s'applique même dans le cas où la société connaît des difficultés financières graves. D'autre part, l'exercice du droit préférentiel aurait signifié que l'actionnaire entendait apporter sa collaboration à la mise en oeuvre de la décision d'augmenter le capital en dehors de l'approbation de l'assemblée générale, décision qu'il conteste précisément sur le fondement de l'article 25, paragraphe 1, de la deuxième directive.






ARRÊT DE LA COUR
12 mai 1998 (1)


«Droit des sociétés – Société anonyme en difficultés financières – Augmentation du capital social par voie administrative – Exercice abusif d'un droit découlant d'une disposition communautaire»

Dans l'affaire C-367/96,

ayant pour objet une demande adressée à la Cour, en application de l'article 177 du traité CE, par l'Efeteio ─ Athina et tendant à obtenir, dans le litige pendant devant cette juridiction entre Alexandros Kefalas e.a.

et

Elliniko Dimosio (État hellénique), Organismos Oikonomikis Anasygkrotisis Epicheiriseon AE (OAE), en présence de: Athinaïki Chartopoïïa AE e.a., une décision à titre préjudiciel sur l'interprétation de l'article 25 de la deuxième directive 77/91/CEE du Conseil, du 13 décembre 1976, tendant à coordonner pour les rendre équivalentes les garanties qui sont exigées dans les États membres des sociétés au sens de l'article 58, deuxième alinéa, du traité, en vue de la protection des intérêts tant des associés que des tiers, en ce qui concerne la constitution de la société anonyme ainsi que le maintien et les modifications de son capital (JO 1977, L 26, p. 1), et sur l'exercice abusif d'un droit découlant d'une disposition communautaire,

LA COUR,,



composée de MM. G. C. Rodríguez Iglesias, président, C. Gulmann, H. Ragnemalm et M. Wathelet, présidents de chambre, G. F. Mancini, J. C. Moitinho de Almeida, P. J. G. Kapteyn (rapporteur), J. L. Murray, D. A. O. Edward, J.-P. Puissochet, G. Hirsch, P. Jann et L. Sevón, juges, avocat général: M. G. Tesauro,
greffier: M. H. A. Rühl, administrateur principal,

considérant les observations écrites présentées:

pour M. Kefalas e.a., par M es A. Tegopoulos et D. Livieratos, avocats au barreau d'Athènes,
pour le gouvernement hellénique, par M e M. Stathopoulos, avocat au barreau d'Athènes, et M. V. Kontolaimos, conseiller juridique adjoint au Conseil juridique de l'État, en qualité d'agent,
pour l'Organismos Oikonomikis Anasygkrotisis Epicheiriseon AE (OAE), par M es K. Kerameos et I. Soufleros, avocats au barreau d'Athènes,
pour l'Athinaïki Chartopoïïa AE e.a., par M es S. Felios et M. Manolas, avocats au barreau d'Athènes,
pour la Commission des Communautés européennes, par M. D. Gouloussis, conseiller juridique, en qualité d'agent,

vu le rapport d'audience,

ayant entendu les observations orales de M. Kefalas e.a., représentés par M es A. Tegopoulos et D. Livieratos, du gouvernement hellénique, représenté par M e M. Stathopoulos et MM. V. Kontolaimos et P. Mylonopoulos, collaborateur juridique au service spécial du contentieux communautaire du ministère des Affaires étrangères, en qualité d'agent, de l'Organismos Oikonomikis Anasygkrotisis Epicheiriseon AE (OAE), représenté par M es K. Kerameos et I. Soufleros, de l'Athinaïki Chartopoïïa AE e.a., représentées par M es S. Felios et M. Manolas, et de la Commission, représentée par M. D. Gouloussis, à l'audience du 18 novembre 1997,

ayant...

To continue reading

Request your trial
15 practice notes
  • Conclusiones del Abogado General Sr. M. Szpunar, presentadas el 16 de junio de 2022.
    • European Union
    • Court of Justice (European Union)
    • 16 Junio 2022
    ...se modifique su alcance ni a poner en peligro los objetivos por ella perseguidos. Véase la sentencia de 12 de mayo de 1998, Kefalas y otros (C‑367/96, EU:C:1998:222), apartado 17 Véase, en este sentido, la sentencia de 17 de julio de 2014, Noorzia (C‑338/13, EU:C:2014:2092), apartado 13. Vo......
  • Test Claimants in the Thin Cap Group Litigation v Commissioners of Inland Revenue.
    • European Union
    • Court of Justice (European Union)
    • 29 Junio 2006
    ...ICI, footnote 47 above. 50 – Case C‑28/95 Leur‑Bloem [1997] ECR I‑4161; Case C‑255/02 Halifax, not yet reported in the ECR. See also Case C‑367/96 Kefalas [1998] ECR I‑2843 and Case C‑110/99 Emsland‑Stärke [2000] ECR I‑11569. 51 – See, for example, the Court’s judgment in Halifax, footnote ......
  • Conclusiones del Abogado General Sr. M. Szpunar, presentadas el 16 de diciembre de 2021.
    • European Union
    • Court of Justice (European Union)
    • 16 Diciembre 2021
    ...las sentencias de 12 de marzo de 1996, Pafitis y otros (C‑441/93, EU:C:1996:92), apartado 68, y de 12 de mayo de 1998, Kefalas y otros (C‑367/96, EU:C:1998:222), apartado 74 Véase, en este sentido, la sentencia de 18 de diciembre de 2014, McCarthy y otros (C‑202/13, EU:C:2014:2450), apartad......
  • Opinion of Advocate General Kokott delivered on 10 March 2022.
    • European Union
    • Court of Justice (European Union)
    • 10 Marzo 2022
    ...punto 56). 44 Sentenza del 25 gennaio 2017, Vilkas (C‑640/15, EU:C:2017:39, punto 57). 45 Sentenze del 12 maggio1998, Kefalas e a. (C‑367/96, EU:C:1998:222, punto 20), del 9 marzo 1999, Centros (C‑212/97, EU:C:1999:126, punto 24), del 17 luglio 2014, Torresi (C‑58/13 e C‑59/13, EU:C:2014:20......
  • Request a trial to view additional results
10 cases
  • Conclusiones del Abogado General Sr. M. Szpunar, presentadas el 16 de junio de 2022.
    • European Union
    • Court of Justice (European Union)
    • 16 Junio 2022
    ...se modifique su alcance ni a poner en peligro los objetivos por ella perseguidos. Véase la sentencia de 12 de mayo de 1998, Kefalas y otros (C‑367/96, EU:C:1998:222), apartado 17 Véase, en este sentido, la sentencia de 17 de julio de 2014, Noorzia (C‑338/13, EU:C:2014:2092), apartado 13. Vo......
  • Test Claimants in the Thin Cap Group Litigation v Commissioners of Inland Revenue.
    • European Union
    • Court of Justice (European Union)
    • 29 Junio 2006
    ...ICI, footnote 47 above. 50 – Case C‑28/95 Leur‑Bloem [1997] ECR I‑4161; Case C‑255/02 Halifax, not yet reported in the ECR. See also Case C‑367/96 Kefalas [1998] ECR I‑2843 and Case C‑110/99 Emsland‑Stärke [2000] ECR I‑11569. 51 – See, for example, the Court’s judgment in Halifax, footnote ......
  • Conclusiones del Abogado General Sr. M. Szpunar, presentadas el 16 de diciembre de 2021.
    • European Union
    • Court of Justice (European Union)
    • 16 Diciembre 2021
    ...las sentencias de 12 de marzo de 1996, Pafitis y otros (C‑441/93, EU:C:1996:92), apartado 68, y de 12 de mayo de 1998, Kefalas y otros (C‑367/96, EU:C:1998:222), apartado 74 Véase, en este sentido, la sentencia de 18 de diciembre de 2014, McCarthy y otros (C‑202/13, EU:C:2014:2450), apartad......
  • Opinion of Advocate General Kokott delivered on 10 March 2022.
    • European Union
    • Court of Justice (European Union)
    • 10 Marzo 2022
    ...punto 56). 44 Sentenza del 25 gennaio 2017, Vilkas (C‑640/15, EU:C:2017:39, punto 57). 45 Sentenze del 12 maggio1998, Kefalas e a. (C‑367/96, EU:C:1998:222, punto 20), del 9 marzo 1999, Centros (C‑212/97, EU:C:1999:126, punto 24), del 17 luglio 2014, Torresi (C‑58/13 e C‑59/13, EU:C:2014:20......
  • Request a trial to view additional results
5 books & journal articles
  • Contenido esencial y abuso de las libertades comunitarias
    • European Union
    • Las cláusulas anti-abuso específicas tributarias frente a las libertades de circulación de la Unión Europea
    • 7 Noviembre 2010
    ...Rec. p. I-1599), ap. 32; de 23 de marzo de 2000, Diamantis (C-373/97, Rec. p. I-1705), ap. 33; y de 12 de mayo de 1998, Kefalas y otros (C-367/96, Rec. p. I-2843), ap. [207] De broe, L., International Tax Planning and Prevention of Abuse. A Study under Domestic Tax Law, Tax Treaties and EC ......
  • Jurisprudencia del TJUE en relación a los artículos 49 y 54 TFUE
    • European Union
    • Obstáculos jurídicos a la internacionalización y movilidad transnacional de empresas en la Unión Europea Parte II
    • 2 Agosto 2015
    ...apartado 25; STJUE de 3 de octubre de 1990 (Asunto Bouchoucha, C-61/1989), apartado 14 y STJUE de 12 de mayo de 1998 (Asunto Kefalas, C-367/1996), apartado [302] Se afirma en el apartado 38 que «…el hecho de que un Estado miembro no pueda denegar la inscripción de una sucursal de una socied......
  • Bibliografía
    • European Union
    • Obstáculos jurídicos a la internacionalización y movilidad transnacional de empresas en la Unión Europea Parte III
    • 2 Agosto 2015
    ...C-3/95); - STJUE de 15 de mayo de 1997 (Asunto Futura Participations y Singer, C-250/95); - STJUE de 12 de mayo de 1998 (Asunto Kefalas, C-367/1996); - STJUE de 9 de marzo de 1999 (Asunto Centros, - STJUE de 29 de abril de 1999 (Asunto Royal Bank of Scotland plc., C-311/97); - STJUE de 14 d......
  • Jurisprudencia analizada
    • European Union
    • Las cláusulas anti-abuso específicas tributarias frente a las libertades de circulación de la Unión Europea
    • 7 Noviembre 2010
    ...1998, Safir (C-118/96, Rec. p. I-1897). STJUE de 12 de mayo de 1998, Gilly (C-336/96, Rec. p. I-2793). STJUE de 12 de mayo de 1998, Kefalas (C-367/96, Rec. p. STJUE de 16 de julio de 1998, ICI (C-264/96, Rec. p. I-4695). STJUE de 9 de marzo de 1999, Centros (C-212/97, Rec. p. I-3129). STJUE......
  • Request a trial to view additional results

VLEX uses login cookies to provide you with a better browsing experience. If you click on 'Accept' or continue browsing this site we consider that you accept our cookie policy. ACCEPT